Histoire des communes

Commentaires et textes

Présentation : Beillé

  • 3258.jpg
 

Commune du Canton de Tuffé, actuellement 388 habitants, a commune de Beillé est mentionnée pour la première fois en 1235.

La paroisse de Beillé relevait pour partie du bailliage de La Bosse, de la baronnie de La Ferté-Bernard. Anciennement du doyenné et de l’archidiaconé de Montfort-le-Rotrou, du diocèse et de l’élection du Mans.

Bornée au Nord par Tuffé, au Nord-Est par Saint-Hilaire-le-Lierru, à l’Est par Vouvray-sur-Huisne, au Sud par Duneau, au sud-Ouest, à l’Ouest au Nord-Ouest par Connerré et La Chapelle-Saint-Rémy, son diamètre est d’environ 2 km et demi en tout sens. La rivière l’Huisne borne la Commune du Nord-Est au Sud-Ouest. Le ruisseau la Ramée la traverse en passant près du bourg.

Eglise dédiée à St Maurice, assemblée le dimanche le plus proche du 22 Septembre.Il existait à Beillé une aumônerie, appelée Maison-Dieu.

Dans le dictionnaire « Pesche » il est indiqué : Routes et chemins – Un chemin de Connerré à Tuffé, passe dans le bourg. L’ancien chemin du Mans à La Ferté-Bernard, par Montfort et Tuffé, que l’on peut considérer comme une voie romaine, passe aussi sur le territoire de Beillé.

La commune de Tuffé arrive jusque dans le bourg de Beillé, près du lavoir.

Il était autrefois de tradition que les enfants aillent en bande quêter des śufs de maison en maison, le jour où la nuit de la Passion. Cette quête était accompagnée d’un chant.


Saisie : Jeannine COURCIER

Dernière modification : 8 Avril 2008

 

Contact Histoire | Plan du site