Histoire des communes

Commune

Elus et maires

Conseillers municipaux

Autres administrations

Administration : Melleray

Coutume de Chteauneuf-en-Thymerais

La coutume est une règle de droit non écrite. Quand un usage est devenu suffisamment constant et régulier, les Hommes considèrent qu'il doit être obligatoirement suivi.

A la suite de l'ordonnance d'avril 1454, les coutumes ont été rédigées dans la seconde moitié du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle. Les procès verbaux de rédaction donnent la liste des paroisses concernées par les diverses communes. Il arrive qu'une paroisse et une annexe ne suivent pas la même coutume.

Le Thymerais

Le Thimerais ou Terres-Démembrées (aujourdhui partie de lEure-et-Loir), ainsi nommées depuis quelles furent séparées de la Couronne en faveur dHenri de Bourbon (futur Henri IV) et de Louis de Gonzague en 1565. Les villes principales étaient Châteauneuf-en-Thimerais, Brezolles, la Ferté-Vidame, Champrond et Senonches. Il était borné au nord par lAvre ; à lest par le Drouais ; au sud-est par le pays chartrain ; et à louest par le Grand-Perche.

LAvre formait une frontière naturelle avec rive droite les Français, rive gauche les Normands ; ces derniers ne purent jamais conquérir ce territoire qui prit le nom de Terres Françaises 2.

2 Paris, le 10 janvier 1405 : réception du comte Jean 1er en foy et hommage liges des comtés dAlençon et du Perche, des Terres-Françaises et de tout ce quil tient du roi.
Paris, le 4 janvier 1475 : Chasteauneuf en Thymerays et les Terres-Francheses
Amboise, le 16 octobre 1483 : réception par le roi de René, duc dAlençon, en foi et hommage pour raison de son comté du Perche, Terres-Françaises et autres fiefs relevants de la Couronne.
Blois, le 10 octobre 1509 : acte de réception par le roi du comte Charles IV, en foy et hommage, pour raison du comté du Perche, hommage et ressort de Nogent-le-Rotrou, baronnie de Chasteauneuf, Terres-Françaises et autres seigneuries mouvantes en pairie de la Couronne.


Dernière modification : 6 Décembre 2010

Aucune personnalité.

 

Contact Histoire | Plan du site